« Les pratiques sociales des CE »

Publié le 04/05/2010 à 00H00
A l'occasion du 65ème anniversaire des CE, l'ICEA BN organise un débat consacré aux pratiques sociales des CE en s'appuyant sur les résultats d'une enquête menée par la fédération CEZAM auprès des CE adhérents. Une bonne occasion de débattre et de mettre à mal quelques idées reçues. Ouvert à tous les élus de comité d'entreprise ou de COS
« Les pratiques sociales des CE »
« Les pratiques sociales des CE »
A l'occasion du 65ème anniversaire des CE, l'ICEA BN organise un débat consacré aux pratiques sociales des CE en s'appuyant sur les résultats d'une enquête menée par la fédération CEZAM auprès des CE adhérents. Une bonne occasion de débattre et de mettre à mal quelques idées reçues. Ouvert à tous les élus de comité d'entreprise ou de COS

Résultat sur enquête

« Les pratiques sociales des CE »

 

Le 18 mai, Normandy Gardens à Branville(14)

 

Au moment où l’on s’apprête à fêter le 65ème anniversaire de la création des comités d’entreprise, la Fédération nationale des Associations Inter-CE Cezam et ses partenaires de l’économie sociale : le Crédit Coopératif, le groupe Chèque Déjeuner, le groupe Macif, Harmonie Mutuelles (Mutuelle Prévadiès) ont décidé d’unir leurs efforts pour réaliser une grande enquête nationale sur les pratiques sociales des CE en France.

 Une enquête sur « Les adhérents du Réseau Cezam et leurs pratiques sociales »

D’avril à juillet 2009, la Fédération Cezam a interrogé 539 élus de comités d’entreprise adhérents de 27 Associations Inter-CE du Réseau Cezam sur 58 départements du territoire national.  20 collectifs de Basse Normandie ont répondu à cette enquête.

 Les élus questionnés considèrent que leur rôle consiste :

- pour 40 % en un rôle d’émancipation des salariés : proposer aux salariés des activités qu’ils ne connaissent pas et qu’ils ne feraient pas si le CE ne leur proposait pas

- pour près de 30 % en un rôle de cohésion : favoriser le lien social dans leur entreprise

- pour plus de 20 % en un rôle de démocratisation : favoriser l’accès à des activités/actions grâce à des aides financières

- pour moins de 10 % en redistribution de pouvoir d’achat

Les résultats détaillés de cette enquête seront présentés lors de la rencontre qui est prévue le 18 mai de 14 h 30 à 17 heures à BRANVILLE (14) dans le village Pierres et Vacances.

Organisée par l'ICEA BN, ce débat est ouvert à l'ensemble des élus CFDT de manière gratuire, il suffit de vous inscrire en précisant vos coordonnées auprès de contact@cezam-bassenormandie.fr

 

 

 


TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS