A Deauville-Trouville, les saisonniers bientôt logés ?

Publié le 19/07/2010 à 00H00
L'étape du bus saisonnier, à Trouville, a mobilisé des militants des services. Autour du bus aux couleurs CFDT comme camp de base, ils sont allés à la rencontre des saisonniers qui travaillent dans les différents établissements de la station balnéaire. Une étape symbolique où Hervé GARNIER, secrétaire national en charge du dossier saisonnier, est venu apporter son soutient.
A Deauville-Trouville, les saisonniers bientôt logés ?
A Deauville-Trouville, les saisonniers bientôt logés ?
L'étape du bus saisonnier, à Trouville, a mobilisé des militants des services. Autour du bus aux couleurs CFDT comme camp de base, ils sont allés à la rencontre des saisonniers qui travaillent dans les différents établissements de la station balnéaire. Une étape symbolique où Hervé GARNIER, secrétaire national en charge du dossier saisonnier, est venu apporter son soutient.

Dans les restaurants le matin et sur les planches le long de la plage l’après-midi, ils ont été directement à la rencontre des salariés qui, comme chaque année, sont à la fois surpris et intéressés par cette démarche.

Jeunes ou moins jeunes, attirés par ce bus pas comme les autres, sont également venus à la rencontre des militant(e)s restés au « camp de base ». Ils en sont repartis avec de l’information écrite, mais aussi avec une vision de la CFDT qu’ils n’ont pas forcément l’occasion de croiser dans le parcours professionnel.

Dans tous les cas cette action laisse des traces que les marées de la Manche ne peuvent effacer. La preuve ? Une maison des saisonniers doit bientôt voir le jour à Deauville-Trouville, et à n’en pas douter l’action de la CFDT n’est pas innocente, surtout lorsqu’elle est récurrente et médiatisée.