Fonction publique, le jour de carence enfin supprimé

Publié le 21/02/2013 à 17H22
La suppression du jour de carence en cas d'arrêt maladie pour les fonctionnaires, l’une des revendications fortes de l’Uffa-CFDT, vient d’être annoncée par Marylise Lebranchu.

La suppression du jour de carence en cas d'arrêt maladie pour les fonctionnaires, l’une des revendications fortes de l’Uffa-CFDT, vient d’être annoncée par Marylise Lebranchu.

La ministre de la Fonction publique a souligné que cette mesure, prise en 2011 par le gouvernement Fillon, était « injuste, inutile, inefficace et humiliante pour les agents ». L’abrogation sera entérinée dans le cadre de la prochaine loi de finances, avec une mise en application dès l’automne prochain.

La CFDT n’a cessé de dénoncer le caractère culpabilisant de cette décision qui pénalisait les agents malades dont le premier jour d’arrêt de travail n’était pas payé, alors même que de nombreux salariés du privé voient leurs jours de carence pris en charge grâce aux accords collectifs négociés. C’est donc bien une mesure d’équité que la CFDT salue aujourd’hui, à un moment où la négociation relative à l’amélioration des conditions de travail sur les trois versants de la Fonction publique suit son cours.

mneltchaninoff@cfdt.fr