A la rencontre des agents de la Fonction Publique

Publié le 29/04/2014 à 17H37
Alors que la situation des agents de la fonction publique ne s’améliore pas, la CFDT est à leur côté pour changer leur quotidien.
La CFDT a organisé une grande campagne participative « une carte une idée pour changer mes conditions de travail » pour récolter les idées, les désirs de changements, et les propositions des agents.
Le 9 avril les militants CFDT sont allés à la rencontre des agents de la Fonction Publique en présence de Hervé Garnier, Secrétaire National, pour échanger sur les conditions de travail au sein des services public.
Pour la CFDT le dialogue social et l’action locale de proximité permettent de changer concrètement le quo-tidien des agents. Il est urgent d’agir et d’offrir des perspectives aux agents.
La journée s’est déroulée en trois étapes :
Le matin rencontre des agents et de la section de la Direction Régionale des Douanes à Caen. Il s'agissait de mettre le focus sur cette administration qui est menacée par une restructuration qui pourrait voir suppri-mer 32 postes sur Caen soit 45 % de l'effectif. Pendant cette rencontre le désormais célèbre Interco-ping’car du syndicat Interco du Calvados était stationné sur le parking du quai Vendeuvre. Pendant l’heure du repas la même opération a été renouvelée devant le restaurant Inter Administratif d'Hé-rouville afin d'aller au contact des agents qui viennent se restaurer. Cela a permis de discuter avec de nom-breux agents, de distribuer les tracts CFDT sur les conditions de travail et de leur offrir le café et confise-ries.
 
La journée s’est terminée par une réunion des adhérents et militants à Hérouville Saint Clair.
Cette journée, riche en échanges variés, a permis à la CFDT d’être bien visible et proche des agents, no-tamment grâce au Camping-Car.
Et comment ne pas être assuré de l’utilité du syndicalisme après cette déclaration d’une militante : « Avant dans ma collectivité, on n’était pas écouté par les élus … maintenant que l’on est syndiqué ils nous écou-tent ».
 
Le 4 décembre 2014 l’ensemble des fonctionnaires seront appelés aux urnes. La CFDT Basse-Normandie aborde ce vote sous deux aspects, celui du revendicatif professionnel et celui du service public rendu aux usagers. Donc du résultat de ce vote dépendra le poids que l’organisation a en région, à la fois pour faire avancer les revendications des agents, et pour que les services publics soient un élément fort qui fédère les citoyens sur notre territoire.
Parce qu’elle récolte les plus de voix aux élections professionnelles, la CFDT est la première organisation syndicale en région Basse-Normandie. Ce résultat il est le fruit d’une somme considérable d’action faite à tous les niveaux de l’organisation.
Le poids du syndicalisme, la force du réseau CFDT, la volonté d’aller de l’avant et d’agir concrètement pour améliorer les conditions de travail et l’accueil du public, c’est ce qui rythmera les actions de l’Union Régio-nale Interprofessionnelle tout au long de cette campagne.
 
FD - BB
Camping car bandeau