Prolonger l'action du 24 juin

Publié le 30/06/2010 à 00H00
Pas de trêve estivale pour une autre réforme des retraites, l'Union Régionale de Basse Normandie et ses Unions Territoriales ira à la rencontre des différents parlementaires de la région pour présenter les propositions CFDT et interroger ceux-ci sur leur propositions, intentions lors du futur débat parlementaire..
Prolonger l'action du 24 juin
Prolonger l'action du 24 juin
Pas de trêve estivale pour une autre réforme des retraites, l'Union Régionale de Basse Normandie et ses Unions Territoriales ira à la rencontre des différents parlementaires de la région pour présenter les propositions CFDT et interroger ceux-ci sur leur propositions, intentions lors du futur débat parlementaire..

Pas de trêve estivale

Dans la continuîté des actions menées notamment le 24 juin, la CFDT va prolonger son action en direction des parlementaires pour faire connaître les propositions CFDT et alerter les élus sur les dangers, les injustices d'un projet de réforme qui ne règle rien sur le long terme.Une chose est claire.Toutes les injustices non réglées aujourd’hui sont autant de difficultés qui seront encore plus difficiles à régler après 2018 si ce projet de réforme devait aboutir !

Face à l’analyse critique de cette réforme, la CFDT a des propositions pour une réforme équitable quant aux efforts qu’elle appelle :

  •  Une réforme qui assure la pérennité du système par répartition qui doit rester l’axe fort et central.
  •  Une réforme qui permette d’assurer la confiance des salariés dans leur régime de retrait

 

Vous pourrez retrouvez sur ce site, les bilans des différentes rencontres ...


TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS