Un 23 septembre dans la continuité

Publié le 24/09/2010 à 00H00
L'Union Régionale a recensé 14 manifestations en Basse-Normandie ce 23 septembre rassemblant plus de 80000 manifestants dépassant le nombre du 7 septembre. La participation massive est aussi représentative du refus d'une immense majorité de la population de cette réforme injuste et inefficace .
Un 23 septembre dans la continuité
Un 23 septembre dans la continuité
L'Union Régionale a recensé 14 manifestations en Basse-Normandie ce 23 septembre rassemblant plus de 80000 manifestants dépassant le nombre du 7 septembre. La participation massive est aussi représentative du refus d'une immense majorité de la population de cette réforme injuste et inefficace .

Plus nombreux encore qu'en septembre

 

Bravo à tous les salariés, retraités, étudiant et lycéens qui ont exprimé le souhait d'une véritable réforme juste et perenne et dis non au projet du  Prrésident de la République.

 

Nous étions plus nombreux que le 7 septembre (y compris en comparant les données des forces de police) et nous pouvions noter la présence dans les cortèges d’étudiants est un signe que le gouvernement ne peut pas ignorer.

 

 

Cette journée a donc permis l’ancrage de la revendication d’une réforme qui soit synonyme de justice sociale, mais également d’une politique de l’emploi qui est au cœur du problème.

Aujourd’hui il propose des ajustements sur des points qu’il ne voulait pas reconnaitre injuste il y a encore un mois, reconnaissant ainsi ces erreurs.

Rien n’est donc ficelé, rien n’est inéluctable.

La suite à donner se discutera cette après-midi, pour la CFDT il s’agit de tout mettre en œuvre pour élargir ce combat.

C’est pour cela qu’elle souhaite que la prochaine action se déroule un week-end pour permettre à ceux qui, comme le confirme les sondages, soutiennent l’action, puissent la vivre et y participer.