Vos interlocuteurs dans la fonction publique

Publié le 21/02/2013 à 16H25
Vos interlocuteurs dans la fonction publique

Le secrétaire de section
Le secrétaire de section syndicale est, dans la fonction publique, l'homologue du délégué syndical dans le privé. il a pour rôle essentiel d'animer la section syndicale. Il est à l'écoute du personnel et relaie l'information pour tout ce qui concerne les droits et le statut des différentes catégories d'agent.

L'élu en commission administrative paritaire (CAP)
L'élu CAP est consulté sur le déroulement des carrières des fonctionnaires : avancement, mutation, refus de titularisation, sanctions disciplinaires, détachement... Vous pouvez aussi saisir le CAP sur une révision de notation, un refus de travail à temps partiel ou de congé de fin d'activité. Il est préférable d'en discuter auparavant avec le ou les élus CFDT.

Le représentant au comité technique paritaire (CTP)
Le représentant syndical au comité technique paritaire ou d'établissement est saisi des questions et projets de texte concernant l'organisation et le fonctionnement du service, les conditions de travail, les règles statutaires, la répartition des primes, la formation. Les CTE (comité technique d'établissement) de la fonction publique hospitalière sont, en outre, saisis sur les budgets et les comptes, ainsi que sur le plan directeur de l'établissement.

 


Quelques témoignages... 
 

Favoriser la titularisation des agents
« Je suis de plus en plus sollicitée par des agents au statut et au salaire précaires. Ce sont généralement des personnes qui travaillent à temps partiel. Certaines ne touchent que 20 à 25% du Smic ! Je me bats donc, chaque jour, pour la titularisation des agents. Dans le département, on estime qu'il y a 25 à 30 % d'agents municipaux au statut précaire ».
Yakoubi, secrétaire de section syndicale.

Améliorer l'accueil en maternelle
« Nous nous opposons aux suppressions de classes en maternelle ou en primaire lorsque nous estimons qu'il en va de la qualité de l'enseignement. Nous sommes particulièrement vigilant dans les zones sensibles. Nous nous battons aussi pour améliorer l'accueil des enfants en école maternelle »
Catherine, membre d'un CTP de l'éducation nationale.

Contrôler la gestion des carrières
« Dans notre corps, les mutations sont fréquentes. On s'assure, pour chacun de nos adhérents, qu'à chaque transfert de dossier ils ne sont pas bloqués, ou oubliés, dans leur avancement. C'est un risque réel s'il n'y a pas de suivi »
Elu en CPA - Défense Nationale.